Particulier

Fiscalité et Impôt pour particulier

assurance-prevoyance-id755

En plus des avantages qu’une assurance-vie de type 3éme pilier vous apporte en cas de décès ou lors de votre retraite, grâce à nos produits et nos services parfaitement adaptés à vos besoin vous avez également la possibilité de payer moins d’impôts. En effet, vous pouvez déduire vos primes de votre revenu imposable. Et ce n’est pas négligeable, puisque ces sommes peuvent se monter jusqu’à Fr. 6’739.- par année pour un salarié, et jusqu’à Fr. 33’696.- pour un indépendant. Vous faites donc réellement une économie d’impôts de 10 à 21%!

Notre objectif et notre devoir sont de vous accompagnez et de mettre à votre disposition toute notre expertise et notre compétence pour que vous puissiez profiter de nombreux avantages fiscaux afin de préparez, en toute sérénité votre, avenir tout en protégeant votre famille.

Parce que le monde de la fiscalité de l’assurance-vie est vaste et complexe, nous nous engageons à vous offrir un service de qualité basé sur une relation de proximité et de nombreuses prestations à haute valeur ajoutée. Nous restons constamment à votre écoute pour élaborer avec vous une solution flexible et à des prix particulièrement compétitifs tout en tenant compte de votre situation personnelle et de vos projets de vie, le seul objectif étant de vous faire bénéficier d’avantages fiscaux en fonction des caractéristiques de la prévoyance du 3éme pilier (3a et 3b) que l’on peut résumer ainsi :

Prévoyance liée (3a) = les cotisations de prévoyance peuvent être déduites du revenu imposable

Prévoyance libre (3b)= Les polices financées par des primes périodiques sont exonérées d’impôts. Les polices financées par des primes uniques sont également exonérées.

 Prévoyance liée (3a) = imposé séparément des autres revenus, à un taux réduit.

 Prévoyance liée (3a) = imposé séparément des autres revenus, à un taux réduit (impôt sur les successions en plus dans certains cantons).

Prévoyance libre (3b) = En cas de décès, le traitement fiscal est différencié selon les produits ou les cantons. Peut éventuellement être soumis à l’impôt sur les successions, donations.

 Prévoyance liée (3a) = Aucun impôt sur la fortune n’est perçu pendant la durée du contrat.

Prévoyance libre (3b) = La valeur de rachat est soumise à l’impôt sur la fortune.

 Prévoyance liée (3a) = Dans ce cas, l’hypothèque n’est pas remboursée comme d’habitude par des virements réguliers au créancier hypothécaire. Au lieu de cela, une prévoyance liée est constituée. La prestation à verser à l’échéance sert alors à l’amortissement de l’hypothèque. Ce principe permet de réduire l’impôt sur le revenu, car la dette hypothécaire demeure constante et les primes peuvent être déduites des impôts dans la limite définie par l’Etat.

Prévoyance libre (3b) = La prévoyance libre sous forme d’assurance vie permet également un amortissement indirect de l’hypothèque. Le principe est le même qu’en prévoyance liée. Les économies d’impôts découlent du niveau constant de la dette hypothécaire. Certes, les primes de cette forme de prévoyance ne sont pas déductibles des impôts, mais la prestation d’assurance n’est pas imposée à l’échéance.

Scroll to Top